L’art-lumière : les matières de l’invisible

Après avoir été une figure majeure dans le graphisme pendant quarante ans, conceptrice d’image d’entreprise pour les plus grandes compagnies, Viviane-José Restieau est devenue une pionnière dans un « art lumière sans ombre » qu’elle explore dans un silence total d’une ou de plusieurs semaines.
C’est ainsi qu’elle se prépare à accueillir, à « recevoir » parfois les yeux fermés, l’inspiration créatrice, l’expression du vivant, la musique des champs vibratoires, l’énergie pure des particules de lumière cosmique… Elle nous explique ses voyages à la croisée des mondes, le nôtre… et les autres.
par Viviane-José Restieau

On affirme que l’Univers est une œuvre en cours. Le sens de ma vie, c’est l’expérience du quotidien, seconde après seconde. À l’image de la Source qui recrée l’Univers seconde après seconde. Nous sommes tellement liés par les particules lumière qui nous composent que nous vivons l’expérience de l’Univers simultanément avec l’expérience individuelle.

Mes œuvres sont des matrices qui s’accomplissent dans la lumière.

Viviane-José Restieau

La peur est inscrite dans l’expérience. La peur est notre ignorance, la découverte de ce qui permettra de nous éclairer nous-mêmes. C’est d’abord une souffrance, puis on pense que c’est une épreuve, puis cela devient une expérience juste. L’expérience juste passe par un vécu accepté. Le vécu de l’acceptation de l’instant, de l’éternité de l’instant. Avec l’interaction et l’interconnexion permanentes, en relation dans l’immédiat avec l’évolution.

Auteur

Créatrice, graphiste et peintre Viviane-José Restieau se définit comme une « exploratrice des microcosme et macrocosme ». Cheminant tout au long de sa vie à la rencontre des éléments – air, terre, eau, feu –, elle travaille inlassablement avec son inconscient, canalisant une forme de peinture directe, à mains nues, reliée au multiples dimensions de l’Univers.

Découvrez l'intégralité de cet article dans Orbs #3