Rêverie : Les leaders mondiaux sont en route

Reverie2

Rêverie 1524 Dernière ligne droite avant le grand Conseil des Rois de cette fin d’année ! En attendant l’ouverture officielle de l’évènement, le GrandLine Times vous propose, dans une série d’articles à paraître régulièrement, de vous faire découvrir les coulisses et les enjeux de cette édition 1524. Aujourd’hui, présentation de certaines têtes d’affiche, à l’heure où la plupart des leaders mondiaux ont d’ores et déjà largué les amarres. C’est qu’il faut plus de trois semaines aux royaumes les plus reculés pour rejoindre la Terre Sainte de Marijoa…

Sur les Quatre Océans, on se met en ordre de marche. En provenance du Royaume de Goa (EB), la reine Sally Nantuckanet et le roi Stelly ont d’ores et déjà débuté leur voyage. La famille royale du Royaume de Kano (WB) a également confirmé sa participation à la conférence de cette année, elle qui a récemment pu célébrer la fin d’une guerre qui avait durablement endeuillé le pays.

Le roi du royaume de Black Drum (SB), le magnat de la finance Wapol, devrait quant à lui prendre la mer dans les prochains jours, accompagné de sa compagne, la célébrissime Miss Univers. Si l’extravagant homme d’affaire n’est plus à présenter, son antipathie légendaire envers le Roi Dalton du royaume Sakura (GL) risque d’amener de l’animation aux débats. Rappelons qu’avant de faire la carrière que l’on sait, Wapol a longtemps régné sur le royaume Sakura (du temps où celui-ci se nommait encore royaume de Drum).

Sur GrandLine, c’est sous les acclamations des habitants d’Alubarna que la cour royale d’Alabasta a largué les amarres en direction de Marijoa. Contre toute attente, le roi Cobra Nefertari a insisté, malgré son état de santé extrêmement fragile, pour faire le voyage. Sa fille, la princesse Vivi, l’accompagne bien évidemment. Au Royaume des Sables, le fidèle ministre Khoza a été laissé temporairement aux commandes du pays. Notons enfin que la délégation Alabastienne est personnellement escortée par la Contre-Amiral Hina.

Comment ne pas mentionner le récemment meurtri royaume de Dressrosa (NM) ? Si le roi Riku Dold III sera incontestablement très attendu, nous avons eu confirmation que la future reine Viola sera également du voyage, accompagnée de la princesse Rebecca. Il est à noter que le Roi de Prodence (NM), Elizabello II, a purement et simplement refusé l’escorte militaire offerte par le Gouvernement Mondial. En effet, le fantasque ‘Roi Combattant’ ayant vivement souhaité effectuer la traversée avec son « ami Riku », les délégations des deux pays voyageront ensemble.

Enfin, comme à chaque édition, la polémique fait rage quant à la présence de la délégation des hommes-poissons. Si les initiatives modérées de l’ancienne reine Otohime avaient, en son temps, grandement fait avancer la cause du rapprochement entre humains et hommes-poissons, la très importante recrudescence d’activité pirate parmi les habitants du royaume Ryugu va considérablement compliquer les revendications du roi Neptune. Si la présence des trois princes et de la princesse Shirahoshi sont encore à confirmer, plusieurs souverains de par le monde ont d’ores et déjà imploré le Gouvernement Mondial de renforcer la sécurité à l’égard de cette délégation loin de faire l’unanimité.

happy wheels

Partagez