Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Trafal­gar Law et Monkey D. Luffy!!

Dans Actualité Par

L’ac­tua­lité, parti­cu­liè­re­ment riche aujourd’­hui, nous apprend l’al­liance du Shichi­bu­kai Trafal­gar Law et du pirate Révo­lu­tion­naire Monkey D. Luffy! Cette annonce, non encore confir­mée par les Auto­ri­tés, nous vient une nouvelle fois du Corbeau, Absa.

Une nouvelle infor­ma­tion d’Absa le Corbeau, parve­nue au Grand­line Times en même temps que celle de l’an­nonce de la démis­sion de Donquixote Dofla­mingo et de la Triple Alliance du Nouveau Monde, nous apprend la forma­tion d’une surpre­nante alliance. Si les auto­ri­tés ne confirment en rien ce qui reste à l’heure actuelle offi­ciel­le­ment une rumeur, la source même de l’in­for­ma­tion laisse planer peu de doutes quant à son authen­ti­cité.

Luffy au Chapeau de Paille a récem­ment fait la une de la presse du monde entier après son retour pour le moins remarqué voici un mois main­te­nant. Recher­ché pour la somme de 400,000,000, il est le fils de Dragon le Révo­lu­tion­naire.

Trafal­gar Law a inté­gré le Shichi­bu­kai l’an­née dernière. On se souvien­dra que le pirate avait livré au Quar­tier Géné­ral de la Marine les cœurs arra­chés de cent pirates dont la tête était mise à prix afin d’in­té­grer l’ordre des Capi­taines Corsaires. Le respon­sable de l’In­cident de Rocky Port possé­dait alors une prime de 440,000,000, qui a depuis été suspen­due.

Selon le règle­ment de l’Ordre des Grands Corsaires, toute alliance entre l’un des sept Shichi­bu­kai et un équi­page pirate tiers est rigou­reu­se­ment inter­dite, et entraîne une suspen­sion immé­diate de tout privi­lège. Une déro­ga­tion est toute­fois tolé­rée si l’équi­page pirate en ques­tion est consi­déré comme entiè­re­ment subor­donné à celui de l’un des Corsaires.

Lorsque le Grand­line Times lui a posé la ques­tion, Absa a affirmé qu’il s’agis­sait bel et bien d’une alliance stra­té­gique. Si la chose venait à se confir­mer, l’ordre du Shichi­bu­kai serait donc ramené à cinq membres, puisque nous avons appris hier soir la démis­sion de Donquixote Dofla­mingo de son poste. Devant des faits d’une telle gravité, une réac­tion du Gouver­ne­ment Mondial ne saurait tarder.

Outre la ques­tion de la situa­tion dans le Nouveau Monde, il faut s’in­ter­ro­ger sur les moti­va­tions des uns et des autres. Monkey D. Luffy est-il réel­le­ment devenu subor­donné à Trafal­gar Law, ou bien les deux équi­pages se sont-ils rappro­chés dans un but, et contre un ennemi, commun ? Law le Shichi­bu­kai souhaite-t-il se rappro­cher des révo­lu­tion­naires, ou bien au contraire le Chapeau de Paille souhaite-il profi­ter de l’im­mu­nité du Chirur­gien de la Mort ? Pour Saka­zuki et ses hommes, la situa­tion se complique de jours en jours et l’hy­po­thèse d’un conflit d’en­ver­gure dans le Nouveau Monde semble se préci­ser.

Originaire de South Blue, Carol Frip obtient un Doctorat en Sciences Politiques. Elle se voit décerner le prix Goucon en 1517 pour son livre "Le dessous des Révolutionnaires", écrit après un séjour clandestin à Centaurea (SB) pour rencontrer rebelles, soldats, et civils en se fondant dans la population locale. Ces cinq dernières années, elle a passé son temps à arpenter, en toute indépendance, ces pays en guerre où l'on ne donne pas la parole aux populations sur place. Après avoir été correspondante à Alubarna pour le Sandy Post, elle rejoint le GrandLine Times en avril 1521.

Egalement dans Actualité

Aller en Haut