Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

GeckoMoria

Le Shichi­bu­kai perd 3 de ses membres

Dans Archives, L'après Guerre du Sommet Par

Ce matin, un commu­niqué de l’AMP a très offi­ciel­le­ment confirmé une réor­ga­ni­sa­tion dras­tique du groupe des Corsaires, celui-ci passant de sept à quatre. Ce ne sont pas moins de trois pirates qui perdent leurs privi­lèges.

L’ordre des Capi­taines Corsaires, le Shichi­bu­kai, déjà amputé de l’un de ses membres, retombe désor­mais à quatre pirates. La desti­tu­tion de Sir Croco­dile il y a quelques mois n’aura été que l’an­non­cia­teur d’un grand cham­bar­de­ment au sein de l’ins­ti­tu­tion la plus contro­ver­sée au monde. Comme l’avait annoncé le GrandLine Times à la suite des événe­ments surve­nus à Alubarna, l’ordre du Shichi­bu­kai, que beau­coup d’ob­ser­va­teurs jugeaient alors d’une « insta­bi­lité gran­dis­sante », vit peut-être aujourd’­hui ses derniers instants.

Le commu­niqué nous apprend que l’homme-pois­son Jinbei a, après des années passées à sillon­ner les mers sous la protec­tion du Gouver­ne­ment, offi­ciel­le­ment annoncé sa démis­sion. Sa parti­ci­pa­tion à la Guerre aux cotés de Barbe Blanche ne lais­saient planer que peu de doutes sur son avenir au sein de l’Ordre.

Marshall D. Teach, dernier inté­gré en date et récem­ment accepté au sein du Shichi­bu­kai après avoir remis Port­gas D. Ace aux auto­ri­tés, a lui été desti­tué pour Crime de Trahi­son. Le commu­niqué ne donne aucune expli­ca­tion sur la nature de cette trahi­son. Le cas de Teach est donc plus trou­blant que celui de Jinbei car, bien qu’ab­sent à Mari­ne­ford lors de l’ar­ri­vée de Newgate, il restera aux yeux du monde l’homme qui sera parvenu à abattre l’Em­pe­reur Barbe Blanche.

Enfin, et toujours dans le même commu­niqué, le décès de Gecko Moria est offi­cia­lisé. Sans appor­ter plus de préci­sion, il est stipulé que celui-ci a perdu la vie lors de la grande Guerre du Sommet à laquelle il a parti­cipé.

Doquixote Doflam­nigo, L’im­pé­ra­trice Boa Hancock, Kuma et Dracule Mihawk sont donc le dernier bastion d’une insti­tu­tion que certains jugent aux abois. Aucune infor­ma­tion sur d’éven­tuels rempla­ce­ments n’a filtré, et le Gouver­ne­ment se refuse à tout commen­taire concer­nant l’ave­nir de l’ordre des Grands Corsaires.

Eibes Peter est journaliste spécialiste des questions de défense et de stratégie au sein du GrandLine Times depuis 1515. Il a notamment servi comme correspondant militaire pendant les guerres du Royaume Shikkearu, de Centaurea et de Sarayev. Il a reçu plusieurs prix comme le prix Kalache-Nikov en 1517, le prix Zephyr (pour les articles militaires) ainsi que le prix Thompson-Colt (pour ses interviews). Il aura été le correspondant privilégié du GrandLine Times pendant la terrible Guerre du Sommet en 1522.

Egalement dans Archives

Aller en Haut