Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

ADN, le nouveau service de tous vos héros favo­ris !

Dans Art & Culture Par

Avec son système très nova­teur de « livre audio », la société Dendendo expé­ri­mente une fois de plus des tech­no­lo­gies escar­go­pho­niques éton­nantes. Présenté hier à la presse en présence des équipes en charge du déve­lop­pe­ment du projet, nous avons pu tester le concept en avant-première. Et autant le dire d’em­blée : l’ex­pé­rience à tout pour plaire.

La société de diver­tis­se­ment Dendendo conti­nue de vouloir surprendre. Sa nouvelle tech­no­lo­gie dénom­mée ADN (pour Audio Denden Novels) peut s’as­si­mi­ler à un auda­cieux mélange de litté­ra­ture, de radio et de théâtre. Le fonc­tion­ne­ment est enfan­tin : annon­cez à votre escar­got le nom de l’œuvre que vous souhai­tez écou­ter, et lais­sez-vous porter par une histoire racon­tée par des acteurs profes­sion­nels, le tout agré­menté de musiques et d’ef­fets sonores !

« Nos DenDen Mushi sont reliés par ondes radios à nos centres de diffu­sion, instal­lés un peu partout sur GrandLine » nous explique O-Kashi, direc­teur de la commu­ni­ca­tion chez Dendendo, « Il suffit de donner à tout moment à votre escar­got le nom de l’œuvre que vous souhai­tez écou­ter, et celui-ci entame son récit. Chaque chapitre dure un maxi­mum de 20 minutes : nous esti­mons que c’est une durée adéquate pour ne pas perdre l’at­ten­tion de nos audi­teurs. »

Plusieurs tests ont en effet été effec­tués et, dans les faits, le format long ne fonc­tion­nait pas : écou­ter des livres de plusieurs heures finis­sait par lasser. C’est alors que l’idée est venue de propo­ser des histoires sous forme de feuille­tons, que l’on pour­rait suivre semaines après semaines. « Grâce à nos nombreux parte­na­riats, nous comp­tons réunir des œuvres exclu­sives de romance, d’aven­ture, d’épou­vante, qui sont des genres qui plaisent, et que nos clients pren­dront assu­ré­ment plai­sir à écou­ter. Nous leur réser­vons d’ailleurs à ce sujet pas mal de surprises ! »

Et la première d’entre-elles, qui nous avons eu la chance d’ex­pé­ri­men­ter, n’est rien de moins que l’adap­ta­tion des aven­tures de Sora, le Guer­rier des Mers ! C’est le célèbre acteur Hebrew Swilli qui prête sa voix au légen­daire héros de la Marine et, avouons-le, l’en­semble est rythmé et très réussi. « Nous sommes fiers d’avoir nouer un parte­na­riat avec les éditions W.E.J et les auteurs de Sora. Désor­mais, les enfants de GrandLine pour­ront retrou­ver toutes les semaines un nouveau chapitre de leur héros préféré, écrit et enre­gis­tré spécia­le­ment pour s’adap­ter au format ADN. »

Les premiers DenDen Mushi estam­pillés ADN seront mis en vente par Dendendo à comp­ter du 1er décembre, pour un prix estimé aux alen­tours de 9000 – auquel vien­dra s’ajou­ter un abon­ne­ment mensuel. Nova­trice, cette tech­no­lo­gie devrait sans aucun problème réunir petits et grands, qu’on imagine déjà se réunir toutes les semaines en trépi­gnant d’im­pa­tience à la sortie de chaque nouveau chapitre de leurs héros préfé­rés. La société Dendendo affiche, quand à elle, de grandes ambi­tions, et espère bien dépas­ser les 10 millions de berrys de chiffre d’af­faires d’ici la fin de l’an­née.

Après un diplôme de Sciences Économiques et Sociales, Faye Valentine débute sa carrière en 1515 en intégrant la rédaction de la revue World Economic Times. Elle intègre ensuite le monde des Affaires en devenant Conseillère Financière auprès du Doskoï Panda Group. Elle quitte ses fonctions 5 ans plus tard afin de revenir à sa passion première, à savoir l'écriture. Elle est l'auteur de Pour un commerce sans frontières et collabore au GrandLine Times en tant qu'experte en économie depuis 1521.

Egalement dans Art & Culture

Aller en Haut