Le Pasta Lake et ses traditions

chef_pasta_lake

Gastronomie Des petites spécialités à la sauce South Blue, ça vous tente ? C’est ce que vous proposera l’étonnant Pasta Lake. Racheté l’année dernière par le jeune chef Jibuni, il se trouve dans la petite ville de Joïful sur la très visitée île Kyuka (GL).

pasta-lakeÂgé de tout juste 25 ans, Jibuni se montre dans sa cuisine d’une très grande maturité. Un temps élève du célèbre et regretté chef Banban, il arpente dans son adolescence les mers de South Blue en quête constante de nouvelles traditions. Très attaché à ses origines, à savoir la large région du Canbeirah, Jibuni arrive sur GrandLine avec la ferme intention de s’y établir et d’y importer le savoir-faire du « plus beau des Quatre Océans ». Il rachète l’année dernière la petite auberge du Pasta Lake pour la transformer en restaurant gastronomique.

Et c’est vrai que c’est petit, on le raterait presque. La façade extérieure ne paie pas de mine, mais l’intérêt de l’endroit ne réside absolument pas dans sa décoration. Le nouveau propriétaire a souhaité conserver le style « auberge » de l’établissement, en se concentrant exclusivement sur la refonte de sa carte. Et quelle carte! Ma sélection pour cette première visite : Coppa de sanglier, Jambon cru de porc marin, pain à l’huile d’olive, plus une part de pâtes sauce Baterillaise.

Verdict : un véritable délice. Nous mangeons souvent de la charcuterie de South Blue, mais celle-ci est d’une qualité rare. La Coppa en particulier est un monument de splendeur, et toutes les viandes sont affinées sur place, dans le plus pur respect de la tradition de South Blue. Le petit pain, agrémenté de graines de sésame et tout droit sorti du four, est irrésistible. Les pâtes quant à elles sont aussi bonnes que celles proposées généralement sur l’Océan du Sud, et la sauce parfaitement assaisonnée. Peu de chefs sur GrandLine sont capables d’exécuter les traditions culinaires de South Blue avec autant de maestria. La mousse au chocolat brun avec laquelle nous avons conclu ce repas est d’une finesse et d’une légèreté absolument remarquables, là aussi.

Le service en revanche, et c’est le seul bémol à apporter à une partition pour le reste magistrale, laisse vraiment à désirer. Il faut dire que ce restaurant ne désemplit pas – succès de l’île Kyuka oblige – et qu’il vous faudra venir en début de service ou réserver à l’avance pour vous assurer d’avoir une table. Que ceci ne vous empêche toutefois pas (si votre budget est assez large…) de venir découvrir le Pasta Lake et ses traditions. Le jeu en vaut réellement la chandelle.

A noter que le jeune et talentueux Jibuni sera présent au prochain Festival de la Gastronomie de Pucci à partir du 27 septembre prochain.

Réservation préférable
Prix moyen par personne: 6000
Adresse: Joïful, île Kyuka (GL)
Coordonnées Log: GL 822.0.075

happy wheels

Partagez