Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Reck D. Rose à nouveau blessé!

Dans Art & Culture, Sport Par

Reck D. Rose, victime d’une déchi­rure du ménisque lors de la rencontre de début de tour­noi contre la faible équipe des Blue Sox de Pucci, sera absent des terrains pour un mini­mum de 10 semaines, selon les premiers pronos­tics des méde­cins. Beau­coup évoquent néan­moins aujourd’­hui une possible fin de carrière.

Le geste avait pour­tant été répété des milliers de fois. C’est sur le lancer d’une balle courbe, lors de la troi­sième manche du match contre les Pucci Blue Sox, que la star des Water 7 Dolphins s’est de nouveau effon­drée.

Rappe­lons que D. Rose avait été absent des terrains pendant toute la saison dernière suite à une rupture du liga­ment croisé anté­rieur du genou gauche. On se souvient de l’ab­né­ga­tion du joueur qui était parvenu à reve­nir à son meilleur niveau moins d’un an après l’ac­ci­dent.

Cette nouvelle bles­sure, cette fois au genou droit, obli­gera donc la star à une nouvelle absence d’au moins 10 semaines. Une terrible nouvelle pour le joueur, qui accu­mule les graves bles­sures et que certains imaginent déjà contraint de prendre sa retraite spor­tive.

« C’est effec­ti­ve­ment très diffi­cile à accep­ter », nous confiera D. Rose depuis sa chambre d’hô­pi­tal, « surtout après les efforts que j’ai fourni pour me remettre de ma précé­dente bles­sure. Mais je revien­drai à nouveau. Car la vie m’a souvent prouvé que la volonté peut tout. Et je n’ai pas encore atteint mon rêve ». Ce rêve, et D. Rose l’aura suffi­sam­ment répété, est tout simple­ment de deve­nir le meilleur frap­peur de Home Run de tous les temps. C’est tout le mal que l’on souhaite au joueur de 26 ans, qui va main­te­nant enta­mer une seconde longue phase de réédu­ca­tion.

Du coté des Dolphins, on tente de rela­ti­vi­ser l’im­por­tance de l’évè­ne­ment. « Cette nouvelle est pour nous un choc terrible » a admis Thibo­tom, l’en­traî­neur de Water 7. « Mais notre équipe ne se résume pas à Reck D. Rose. Sans sa rage de vaincre et son talent sur le terrain, c’est notre collec­tif qui doit main­te­nant parler. C’est ce que j’ai dit à chacun de mes gars, et ils ont très bien compris le message ».

Sans D. Rose, c’est le joueur de première base Jonoah, second meilleur frap­peur de l’équipe, qui verra sans aucun doute ses respon­sa­bi­li­tés s’ac­croître cette saison. Espé­rons qu’il saura se montrer à la hauteur au sein d’un effec­tif actuel­le­ment en plein doute.

Tags:

Lecteur du journal The Team depuis l'âge de six ans, il a toujours été passionné par le sport, en particulier le base-ball qu'il a découvert très jeune. Longtemps motivé par l'idée d'effectuer une carrière dans le sport de haut niveau, une grave blessure met fin à ses ambitions. Un diplôme de journalisme en poche, il intègre la rédaction de The Team en 1513, jusqu'à la disparition de la revue en 1518. Il rejoint la rédaction du GrandLine Times en tant que pigiste avant de se voir confier, quelques années plus tard le pôle sportif de notre journal.

Egalement dans Art & Culture

Aller en Haut