Monkey D. Luffy réapparait à Marineford!

MonkeyDLUffy_Receuillement

Archives – L’après Guerre du Sommet Cette fois, le doute n’est plus de mise : Monkey D. Luffy est bel et bien vivant. 3 semaines après la fin de ce que l’on appelle déjà la Guerre du Sommet, et alors que d’aucuns l’imaginaient décédé, le pirate au chapeau de paille est réapparu sur la place centrale du QG de la Marine… afin de s’y recueillir.

C’est en plein cœur d’un Marineford encore largement marqué par la récente Guerre que s’est déroulé l’incident. Monkey D. Luffy a fait irruption sur la place centrale hier matin à 11h à bord d’un navire de la Marine détourné, causant chaos et incompréhension. Il fut aidé de deux complices : Jinbei & Rayleighle Chevalier des Mers Jinbei et le Sombre Seigneur Silvers Rayleigh. Tout cela au nez et à la barbe de la Marine, et devant les journalistes du monde entier.

A leur arrivé, les trois pirates ont tiré des coups de canons à blanc en faisant le tour de l’île. Une fois entrés dans la baie, et sous une salve de boulets de canon, les assaillants se sont dirigé vers le Plaza de Marineford où ils s’en sont prit physiquement aux hommes de la Marine tentant de leur barrer la route. Alors que tout le monde sur place pensait à une attaque, la suite laissera les témoins de la scène perplexes.

Le fils de Dragon le Révolutionnaire prendra directement la direction de la Ox Bell pour la sonner 16 fois, à la surprise générale. Devant des officiers de la Marine complètement dépassés par l’événement, le pirate s’avancera, sans opposition et aux cotés des journalistes, pour aller déposer une gerbe au fond d’une crevasse avant de se recueillir. Les nombreux photographes présents sur place en profiteront pour immortaliser l’instant. Puis, comme ils sont apparus, les trois assaillants sont repartis.

Seize carillons pour l’annonce d’une nouvelle ère ?

Ce qui étonne le plus, c’est cette volonté manifeste de rendre hommage aux victimes de la Guerre. Le tour exécuté par le navire dérobé tout autour de l’île de Marineford évoquait définitivement la coutume des funérailles en mer. Idem pour le coup de canon à blanc, ainsi que la gerbe déposé sur le champs de bataille. Quelles étaient réellement les intentions de Monkey D. Luffy en venant ici, 3 semaines seulement après la mort de Portgas D. Ace? Les avis sont partagés. Si l’hommage sincère à son frère d’adoption semble tout à fait plausible, le Chapeau de Paille envoie par la même occasion un message très fort au Gouvernement Mondial et à l’Amiral en Chef de la Marine Sengoku. Oui, Mokey D. Luffy est bien vivant, et il continuera à n’en faire qu’à sa tête.

Autre élément de surprise pour les nombreux témoins de la scène : la rapidité avec laquelle s’est déroulé l’évènement, et la facilité avec laquelle ont agit les assaillants. A aucun moment les trois pirates ne semblèrent inquiétés, conséquence directe de l’absence de très haut gradé sur le lieux de l’incident. Si aucune victime n’est heureusement à déplorer, des intentions plus belliqueuses auraient pu entraîner de très lourdes pertes.

Enfin, il est légitime de s’interroger sur les rôles des deux sommités que représentent l’ex-Shichibukai Jinbei et l’ancien bras droit de Gold Roger, Silvers Rayleigh. Pour quelles raisons se sont-ils associés au Chapeau de Paille ? Si le second a pu raisonnablement vouloir rendre hommage, devant le monde entier, au fils de son ancien capitaine, la présence de l’homme-poisson reste plus énigmatique. Certains spécialistes avancent une possible allégeance du Chevalier des Mers envers Monkey D. Luffy, qui n’en finit décidément pas de faire parler de lui.

happy wheels

Partagez