Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Kuzan-Saka­zuki : le duel est annoncé !!

Dans Archives, Rivalité des Amiraux Par

La situa­tion de riva­lité actuelle entre les deux emblé­ma­tiques Amiraux se trouve dans une impasse telle que l’is­sue, malheu­reu­se­ment, lais­sait peu de chances aux négo­cia­tions. Sans surprise, la Marine a donc annoncé, par la voix de son Amirale en Chef par inté­rim Tsuru, qu’un duel déci­dera du prochain maître de Mari­ne­ford. Une triste première dans l’his­toire de cette insti­tu­tion.

Il est impor­tant, dans un premier temps, de rappe­ler les raisons de ce duel qui divise en ce moment la Marine. Tradi­tion­nel­le­ment, après la démis­sion d’un Amiral en Chef, un des trois Amiraux est recom­mandé, et prend ainsi la place convoi­tée par tant de soldats. Il aurait donc été parfai­te­ment logique que l’Ami­ral Aokiji, recom­mandé par l’Ami­ral en Chef Sengoku, prenne la tête du nouveau Quar­tier Géné­ral de la Marine et applique sa vision de la Justice au monde. Mais, après les exploits de l’Ami­ral Akainu lors de la Guerre au Sommet, de nombreux hauts gradés et membres influents de la Marine ont exprimé leur désir de voir ce dernier à la tête de Mari­ne­ford. Une problé­ma­tique nouvelle se pose donc au sein du Quar­tier Géné­ral : qui pour rempla­cer Sengoku? Selon la tradi­tion, c’est l’Ami­ral Aokiji, appré­cié par beau­coup et recom­mandé par « Le Boud­dha », qui devrait deve­nir l’Ami­ral en Chef. Mais beau­coup au sein de la Marine pensent que l’Ami­ral Akainu, en exécu­tant le crimi­nel Port­gas D. Ace, mérite lui aussi cette place.

En pleine crise, la Marine ne peut se permettre d’être divi­sée. Puisque l’Ami­rale en Chef par inté­rim Tsuru n’a pas su résoudre la situa­tion par le dialogue, il fallait donc au plus vite orga­ni­ser un duel qui permet­trait au gagnant de deve­nir Amiral en Chef en toute légi­ti­mité. L’ami­ral Aokiji étant parti sur West Blue afin d’ai­der la 80ème branche de la Marine à contrer le flux impor­tant de pirates, le duel aura lieu lorsqu’il revien­dra au Quar­tier Géné­ral, aux alen­tours du 10 janvier. Le lieu du duel aurait déjà été décidé mais restera secret, afin de ne pas déran­ger les belli­gé­rants, a-t-on appris de source interne.

Natif de Water7, Edgar Kent passe son Certificat d'Etude à l'âge de 15 ans, avant de s’inscrire à la Faculté de droit et de sciences politiques de St.Poplar qu'il quitte 3 ans plus tard, un double diplôme en poche. Il effectue en 1514 son service militaire pendant six mois dans le Nouveau Monde, et rejoindra à l'occasion les rangs des rédacteurs de l'Agence Mondiale de Presse (AMP). Il restera membre de l'AMP et continuera à voyager sous protection militaire jusqu'en 1520, date à laquelle il retourne dans le domaine de la presse civile. Il intègre le GrandLine Times et en devient, à tout juste 35 ans, le rédacteur en chef.

Egalement dans Archives

Aller en Haut