Les Super Canards, fierté Alabastienne

457 vues
Lecture : 5 min

Au Pays des Sables, d’où ils sont originaires, se sont de véritables icones. L’Escadron des Super Canards sert le royaume d’Alabasta et la famille Royale avec zèle et dévotion. Leur capitaine, Carue, a même reçu une invitation officielle à Marie Joie pour accompagner la Princesse Vivi à la Grande Rêverie de cette fin d’année !

Le quotidien local Alabasta Post rapporte le fait divers suivant : le 12 octobre dernier, vers 09h, deux jeunes garçons sont portés disparus au milieu du grand marché d’Alubarna, profitant de quelques secondes d’inattention de leur père. Scorpion, retraité de 58 ans, a beau s’époumoner à les appeler, rien n’y fait : ses enfants ont disparu parmi l’épaisse foule de la Capitale du royaume. Les Autorités locales sont immédiatement alertées, on ne perd pas une minute et on lance un avis de recherche à travers toute la ville.

À la tombée de la nuit, toujours rien, et on commence à craindre le pire pour les petits Chip et Dip, respectivement 9 et 11 ans. Puis, peu après 22h, c’est le soulagement général. Sous les acclamations d’une foule en liesse, qui était resté à soutenir un père mort d’inquiétude, les deux enfants réapparaissent sur le dos de Bourbon Jr., l’un des membres de l’Escadron préféré des Alabastiens.

Ne parvenant pas à retrouver leur père, le cadet Dip avait décidé de traverser le désert avec son petit frère afin de rentrer directement chez eux. Et L’Alabasta Post de conclure son article avec ses mots : « il aurait été absolument impossible de retrouver ces enfants, perdus au milieu du désert, sans l’aide précieuse de l’Escadron des Super Canards. Ces animaux sont réellement les anges gardiens de notre royaume ». De quoi en faire caqueter certains de plaisir !

Une fierté nationale

Ce n’est pas peu dire que les Alabstiennes et Alabastiens sont fiers de leurs héros à plumes. Ces canards, de la race des Super Colverts, sont au nombre de sept et répondent au nom de Bourbon Jr., Ivan X, Kentauros ou encore Stomp. Pour eux, le style vestimentaire compte autant que leur mission, celle de servir au quotidien les habitants du royaume. « croooooa croa croa crooooaaaaaaa !!!!! » cancanne fièrement Cowboy avec désinvolture – sans que personne évidemment ne comprenne ce qu’il peut bien vouloir dire (ça reste, après tout, des canards).

Leur atout principal ? Leur vitesse sensationnelle, qui leur permet de parcourir le royaume en moins de 2h, ce qui se révèle très pratique lorsque les membres du Gouvernement ont besoin de se déplacer rapidement ou d’envoyer une missive urgente à Nanohana, Yuba ou Tamarisk, situés aux quatre coins du pays. Le capitaine de ces héros à plume n’est nul autre que Carue, fidèle compagnon de la princesse Vivi, actuellement en chemin pour se rendre à la Rêverie aux côtés de la famille Nefertari. Une juste récompense pour celui qui aura aussi combattu, à l’époque, pour protéger le Royaume des griffes du sinistre Sir Crocodile lors de la guerre civile d’il y a deux ans.

 On souhaite donc aux sept canards les plus connus d’Alabasta une longue et belle carrière au service de leur royaume !

Après des études de communication, Sophie Nerb décide d'assumer sa passion pour le théâtre et son amour pour son idole Johan Blueford en mettant sa plume au service de l'actualité artistique et people. Elle collabore avec le GrandLine Times depuis janvier 1518