Rêverie : La Princesse sirène est arrivée au Red Port!

/
473 vues
Lecture : 3 min

Notre corres­pon­dant spécial sur place, Félix, nous fait parve­nir depuis Marie Joie les dernières infor­ma­tions en direct de l’évé­ne­ment. Révé­la­tions des têtes couron­nées, discus­sions à l’ordre du jour et impres­sions à chaud, ne manquez rien de ce grand Conseil des Rois grâce à nos articles quoti­diens sur le sujet!

Red Line, côté Para­dis – Red Port, 13h00.

À la veille de l’ou­ver­ture de l’évé­ne­ment le plus impor­tant de l’an­née, les derniers retar­da­taires ont enfin achevé leur long voyage.

Six délé­ga­tions diffé­rentes ont accosté au même moment au Red Port, où je me trouve, sous les accla­ma­tions d’une petite foule ayant fait le dépla­ce­ment depuis l’archipel des Sabaody. C’est sous les flash des très nombreux photo­graphes présents sur place que sont arri­vés respec­ti­ve­ment les rois Beer VI du royaume de Rosh­wan (SB), Ham Burger du royaume Bally­wood (WB), Stelly du royaume de Goa (EB) et Tacos du royaume Shishano. Ils furent suivis par la délé­ga­tion du royaume de Tajine et sa souve­raine Moro­ron, ainsi que la fameuse et contro­ver­sée délé­ga­tion des Hommes-Pois­sons.

Véri­table attrac­tion de cette jour­née, les repré­sen­tants du royaume Ryugu ont été chaleu­reu­se­ment accueillis. La présence de la jeune fille du roi Neptune, la prin­cesse Shira­ho­shi, n’est pas pour rien dans cet engoue­ment popu­laire. Pour sa toute première appa­ri­tion publique, la sirène géante aura étonné par sa taille (elle dépasse presque la carrure déjà très impo­sante de son père Neptune), et charmé par sa beauté, supé­rieure selon certains à celle de l’Im­pé­ra­trice Pirate Boa Hancock. Pour l’anec­dote, le magnat de la presse ‘Big News’ Morgans, présent sur place, en est lui aussi resté bec bée !

Tandis que ces lignes s’écrivent, les invi­tés rejoignent, grâce au système des bondoles, la Terre Sainte. Après une montée de presque 2h le long du plus haut conti­nent du monde, Red Line, ils seront accueillis dans la Rési­dence Céleste du Château de Pangée, et y séjour­ne­ront durant toute la semaine que durera l’évé­ne­ment.