Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Les Super Canards, fierté Alabas­tienne

Dans Société Par

Au Pays des Sables, d’où ils sont origi­naires, se sont de véri­tables icones. L’Es­ca­dron des Super Canards sert le royaume d’Ala­basta et la famille Royale avec zèle et dévo­tion. Leur capi­taine, Carue, a même reçu une invi­ta­tion offi­cielle à MarieJoa pour accom­pa­gner la Prin­cesse Vivi à la Grande Rêve­rie de cette fin d’an­née !

Le quoti­dien local Alabasta Post rapporte le fait divers suivant : le 12 octobre dernier, vers 09h, deux jeunes garçons sont portés dispa­rus au milieu du grand marché d’Alu­barna, profi­tant de quelques secondes d’inat­ten­tion de leur père. Scor­pion, retraité de 58 ans, a beau s’épou­mo­ner à les appe­ler, rien n’y fait : ses enfants ont bel et bien disparu parmi l’épaisse foule de la capi­tale du royaume. Les Auto­ri­tés locales sont immé­dia­te­ment aler­tées, on ne perd pas une minute et on lance un avis de recherche à travers toute la ville.

À la tombée de la nuit, toujours rien, et on commence à craindre le pire pour les petits Chip et Dip, respec­ti­ve­ment 9 et 11 ans. Puis, peu après 22h, c’est le soula­ge­ment géné­ral. Sous les accla­ma­tions d’une foule en liesse qui était resté à soute­nir un père mort d’inquié­tude, les deux enfants réap­pa­raissent sur le dos de Bour­bon Jr., l’un des membres de l’Es­ca­dron préféré des Alabas­tiens.

Ne parve­nant pas à retrou­ver leur père, le cadet Dip avait décidé de traver­ser le désert avec son petit frère afin de rentrer direc­te­ment chez eux. Et L’Alabasta Post de conclure son article avec ces mots : «  Il aurait été abso­lu­ment impos­sible de retrou­ver ces enfants, perdus au milieu du désert, sans l’aide précieuse de l’Es­ca­dron des Super Canards. Ces animaux sont réel­le­ment les anges gardiens de notre royaume ». De quoi en faire caque­ter certains de plai­sir !

Une fierté natio­nale

Ce n’est pas peu dire que les Alabs­tiennes et Alabas­tiens sont fiers de leurs héros à plumes. Ces canards, de la race des Super Colverts, sont au nombre de sept et répondent au nom de Bour­bon Jr., Ivan X, Kentau­ros ou encore Stomp. Pour eux, le style vesti­men­taire compte autant que leur mission, celle de servir au quoti­dien les habi­tants du royaume. « Croooooa croa croa crooooaaaaaaa !!!!! » cancanne fière­ment Cowboy avec désin­vol­ture, sans que personne évidem­ment ne comprenne ce qu’il peut bien vouloir dire (après tout, ça reste des canards).

Leur atout prin­ci­pal ? Leur vitesse sensa­tion­nelle, qui leur permet de parcou­rir le royaume en moins de 2h, ce qui se révèle très pratique lorsque les membres du Gouver­ne­ment ont besoin de se dépla­cer rapi­de­ment ou d’en­voyer une missive urgente à Nano­hana, Yuba ou Tama­risk, situés aux quatre coins du pays. Le capi­taine de ces héros à plume n’est nul autre que Carue, fidèle compa­gnon de la prin­cesse Vivi, actuel­le­ment en chemin pour se rendre à la Rêve­rie aux côtés de la famille Nefer­tari. Une juste récom­pense pour celui qui aura aussi combattu, à l’époque, pour proté­ger le Royaume des griffes du sinistre Sir Croco­dile lors de la guerre civile d’il y a deux ans.

On souhaite donc aux sept canards les plus connus d’Ala­basta une longue et belle carrière au service de leur royaume !

Avec Alabasta Post

Tags:

Après des études de communication, Sophie Nerb décide d'assumer sa passion pour le théâtre et son amour pour son idole Johan Blueford en mettant sa plume au service de l'actualité artistique et people. Elle collabore avec le GrandLine Times depuis janvier 1518.

Egalement dans Société

Aller en Haut