Décès d’Alfredo, le « Punch »

19 vues
Lecture : 4 min

Nous avons appris le décès, hier dans l’après-midi, d’Alfredo, plus connu sous le nom du Punch. Ce chasseur de primes était devenu célèbre pour la mise en scène régulière de son propre personnage dans sa revue « Big Shot », la revue de « l’actualité des chasseurs de primes ».

Insatiable voyageur et aventurier de premier ordre, il partira lui-même à la recherche de ce qu’il se plaisait à appeler ses “collègues”, et publiera des entretiens avec plusieurs chasseurs de primes désormais plus ou moins célèbres. Les noms de Kairiken, la famille Accino, Shuraiya Bascùd dit « l’Exécuteur de Pirates », Daddy Masterson, John Marston, Boba Fett ou encore Jet Spiegel apparaitront tous successivement dans les colonnes de « Big Shot ».

La revue « Big Shot », prolongement périodique du livre d’Alfredo intitulé « L’aurore des Aventuriers »,  lui offre la célébrité et crée un engouement sur GrandLine pour la profession de chasseur de primes. À tel point que l’Amiral en Chef de la Marine de l’époque, Sengoku, fera financer la revue et en aidera la large diffusion – lui permettant de glisser à l’intérieur les avis de recherche constamment actualisés des pirates et criminels recherchés. Ceci représentera l’apogée de la gloire de « Big Shot » et en marquera pourtant, paradoxalement, le début de la fin.

Accusé régulièrement d’être un agent du Gouvernement – organisation que la plupart des chasseurs de primes ne portent guère dans leurs cœurs – Alfredo voit les ventes de sa revue commencer à chuter, en même temps que sa popularité. L’arrêt brutal de la publication de « Big Shot », trois ans plus tard, aura été un choc dont il ne se sera jamais remis.

Avec les années, Alfredo s’était véritablement crée un personnage, et s’était donné pour mission de promouvoir le mode de vie des chasseurs de primes, qu’il avait lui-même choisi. Si Gold Roger est notoirement célèbre pour avoir lancé le sordide « âge d’or de la piraterie », il n’est pas exagéré de dire qu’Alfredo a lui créé de toutes pièces un « âge d’or des chasseurs de primes ». Séparé de son épouse Judy avec qui il avait officié pendant des années au sein de la revue, c’est elle qui a annoncé par communiqué de presse la nouvelle du décès de son ancien compagnon, mortellement blessé lors d’un duel avec l’un de ses « collègues ». Il avait 43 ans.