Edward Weevil, pirate brutal et sanguinaire, auto-proclamé fils d'Edward Newgate

Edward Weevil vainc les pirates A.O

389 vues
Lecture : 1 min

Nous l’avions annoncé depuis son intronisation officielle, et le temps nous a tristement donné raison. Nous apprenons avec peine les nouveaux faits d’armes du sinistre Edward Weevil.

L’incident a cette fois eu lieu lors d’un affrontement entre Weevil et les membres des pirates A.O, dont il a été révélé qu’ils avaient été présents aux côtés de Barbe Blanche lors de la Guerre du Sommet. Les premières estimations font état de 600 victimes civiles.

Ni le Gouvernement Mondial, ni les hautes Autorités de la Marine n’ont souhaité réagir sur ce point, se contentant de saluer l’appréhension des pirates A.0 comme une « bonne nouvelle ».

Originaire de South Blue, Carol Frip obtient un doctorat en sciences politiques à l'age de 20 ans. Elle se voit décerner le prix Goucon en 1520 pour son livre Le dessous des Révolutionnaires, écrit après un séjour clandestin à Saint Reia pour rencontrer rebelles, soldats, et civils en se fondant dans la population locale.
Ces cinq dernières années, elle a passé son temps à arpenter, en toute indépendance, ces pays en guerre où l'on ne donne pas la parole aux populations sur place.
Après avoir été correspondante à Alubarna pour le Sandy Post, elle rejoint le GrandLine Times en avril 1521.