Le sergent-chef Koby s'accomplit au quotidien au sein de la Marine

Entretien avec un jeune officier de la Marine

/
439 vues
Lecture : 5 min

Alors que le Gouvernement Mondial lance une nouvelle campagne de recrutement massive, nous avons choisi d’interroger un jeune espoir de la Marine. Le jeune Kobby, sergent-chef, témoigne de son expérience récente, notamment aux côtés du célèbre vice-amiral Garp.

GLT : Sergent-chef Kobby, vous vous êtes engagé dans la Marine assez tardivement. Pourquoi un tel changement dans votre vie?
Sergent-Chef Koby : C’était mon rêve depuis toujours. Je n’osais pas me lancer, mais un ami m’a poussé à m’engager. Nous étions à côté d’une caserne, et j’y suis allé!

La Marine lance une grande campagne de recrutement. Que diriez-vous à nos lecteurs qui souhaiteraient s’engager?
Venez! N’hésitez pas. La Marine est une institution mondiale qui a pour valeurs la rigueur, la justice et la paix. C’est un choix de vie, un engagement quotidien pour faire régner l’ordre sur les océans. La Marine c’est une grande aventure! Rejoignez-moi!

Vous êtes aujourd’hui sergent-chef. Comment s’est passée votre ascension au sein de la Marine?
La Marine est un secteur qui m’a permis d’évoluer rapidement. J’ai commencé comme matelot, puis j’ai rencontré le vice-amiral Garp et je me suis entraîné sous son commandement. C’est sûr, ça n’a pas été facile tous les jours, mais si j’en suis là aujourd’hui, c’est en parti grâce à cela. Et puis je n’étais pas seul, il y avait Hermep avec moi!

Qui ? Racontez nous!
Hermep, le fils du colonel Morgan! C’est aussi grâce à lui que nous nous sommes retrouvés sous le commandement du Vice-Amiral Garp. Nous devions escorter le colonel Morgan, arrêté plus tôt, lorsqu’il a tenté de s’échapper en prenant Hermep en otage. C’est là que nous avons rencontré le vaisseau du vice-amiral.

Justement, puisque vous évoquez l’affaire du colonel Morgan, que pensez-vous de l’abus de pouvoir qu’il a pu exercer? Il n’est pas le premier gradé a ainsi outrepasser ses fonctions.
(il hésite) Je ne suis pas certain de comprendre votre question. Le colonel Morgan a été jugé et condamné par le tribunal interne de la Marine, comme d’autres ayant abusé de leur position. Vous trouverez toujours des hommes corrompus, où que vous alliez. Ce n’est pas une raison pour jeter le discrédit sur une organisation qui se bat chaque jour pour faire régner l’ordre et la justice.

Nous avons récemment aperçu le vice-amiral Garp, que nous savons être votre mentor, en partance pour le centre pénitencier d’Impel Down. Pouvez-vous nous donner des informations sur les raisons d’un tel déplacement?
Non. Interrogez le ! Je ne suis pas autorisé à faire de commentaires.

Puisque nous en venons à l’actualité du moment, parlez-nous de l’exécution de Portgas D. Ace?
Ce n’est pas mon rôle de m’épancher sur ce sujet. Mais il est évident que son arrestation a provoqué un bouleversement dans le monde.

Pourriez-vous nous parler de la menace de Barbe Blanche et des 23 navires de la Marine détruits dans le Nouveau Monde?
C’est une catastrophe, un véritable drame. Mais lorsqu’on s’engage dans la Marine, on sait que l’on prend également ce risque. Une fois de plus, il ne m’appartient pas de commenter davantage ces problèmes. Si vous désirez en savoir plus, il faudra vous adresser au Quartier Général.

Propos recueillis par Altaïr Pliskin.

Fils d'un militaire de carrière, Altaïr Pliskin est né à Apple Nine (NM), mais grandit au Royaume Shikkearu (GL), où le père est muté. Il y fait des études classiques et obtient une licence en lettres avant que n'éclate la Guerre en 1515. Le père meurt au combat et la famille retourne s'installer à Apple Nine. Il intègre en tant que pigiste la rédaction du quotidien Le Pays, puis travaille cinq ans pour l'Agence Mondiale de Presse (AMP) et peaufine son apprentissage du métier. Il intègre la rédaction du GrandLine Times en 1522.