Marshall D. Teach, surnommé 'Barbe Noire'

Qui est Marshall D. Teach ?

/
212 vues
Lecture : 5 min

Si la journée d’hier a été principalement marquée par l’arrestation de Portgas D. Ace, l’annonce de l’arrivée du nouveau Capitaine Corsaire mérite également une attention toute particulière. Qui plus est lorsqu’un quasi-inconnu se retrouve propulsé si rapidement sur les devants de la scène mondiale.

L’ordre des Grands Corsaires, ces pirates recrutés par le Gouvernement et la Marine afin de leur prêter main forte, est souvent vu comme faisant partie du fragile équilibre du monde, et l’on imagine mal en effet aujourd’hui la Marine tenter de contenir l’avancée de la piraterie sans l’aide et la puissance de ses sept puissants Capitaines Corsaires.

Les évènements d’Alabasta (GL) et la guerre civile qui y avait fait rage il y a quelques mois avaient marqués les esprits par l’incroyable dénouement qu’ils avaient pris et la destitution très médiatisée de Sir Crocodile de son titre de Shichibukai pour tentative de coup d’état.

Certains observateurs se demandaient alors si l’ordre des corsaires était encore justifié. Mais, si controversé qu’il puisse être, le Gouvernement est, on le sait, très attaché à cet ordre et personne n’imaginait la place de Crocodile rester vacante très longtemps.

Depuis quelques temps, les noms des candidats potentiels se bousculaient et beaucoup pronostiquaient l’entrée de l’une des ‘11 Supernovas‘, arguant que le Gouvernement aurait tout intérêt à intégrer un membre de la nouvelle génération. Les noms de Basil Hawkins ou de Capone Bege étaient avancés, mettant en avant leurs puissances alliées à un style parfois décrit comme « tempéré » (sic), à l’inverse de celui, parfaitement sauvage, d’un Eustass Kid ou d’un Don Quichotte Doflamingo, figure emblématique parmi les Corsaires.

Teach, un inconnu

L’attente a donc pris fin hier avec l’annonce du choix de Marshall D. Teach, un quasi-inconnu. Surnommé Barbe Noire, capitaine d’un petit groupe de 4 personnes, des rapports de la Marine indiquent qu’il aurait fait partie de l’équipage d’Edward Newgate à bord de sa seconde flotte – dont le commandement était justement Portgas D. Ace. Un règlement de compte au sein de l’équipage de Newgate est donc très certainement à la base de l’affrontement qui aura valu hier à Marshall D. Teach une renommée internationale.

On sait en fait bien peu de choses sur le personnage proprement dit. Réputé vulgaire et violent, Teach aurait, mais doit-on encore s’en entonner, l’intention de briguer le titre de Seigneur des Pirates et semble pour ce faire posséder de puissants pouvoirs. Si l’on ignore encore la nature exacte de ses capacités, l’on sait néanmoins que celles-ci ont quelque chose de sombre, l’affrontement avec Ace ayant été décrit comme étant « une bataille entre la lumière et les ténèbres ».

Plusieurs méfaits ont été rapporté en relation avec les « Pirates de Barbe Noire », la plus notable étant l’attaque et la mise à sac du royaume de Drum (GL) il y a quelques mois. Cependant, les actes de leur capitaine n’ont jamais attiré l’attention de la Marine, et aucune prime ne lui a été attribuée – ce qui rend sa nomination encore plus surprenante. Il paraît donc logique de conclure que la capture de Portgas D. Ace aura à elle seule suffit à Teach pour officiellement intégrer l’ordre des Grands Corsaires.

Docteur en science politique de l'Université de Loguetown, Hecker a été pendant plus de 10 président de la Ligue Mondiale pour la Paix, avant d'entrer à la rédaction de la revue Le Poing. Ce spécialiste de l'histoire et du monde de la piraterie officie pour le GrandLine Times depuis 1520.