Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Rocky Hattari, Number One Baby!!

Dans Art & Culture, Spectacle Par

L’ac­tua­lité musi­cale, parti­cu­liè­re­ment riche en cette rentrée, voit l’ar­ri­vée de nouvelles têtes. Depuis le départ très média­tisé du Soul King Brook de la scène inter­na­tio­nale, la place de Numéro 1 est vacante et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça pousse au portillon!

Rocky Hattari conti­nue sur sa lancée, et son titre « Peace & Love  » est LE gros carton de cette rentrée. Oh yeah, baby! Le TD vient de passer la barre des 200,000 exem­plaires vendus depuis la mi-août, ce qui le classe tout simple­ment en première posi­tion des ventes. Dans un style toujours aussi déjanté, on se laisse rapi­de­ment embarquer dans l’uni­vers du chan­teur avec l’en­vie fréné­tique de secouer la tête. L’autre gros tube de ce TD, « Trea­sure Battle » , donne le ton global de l’en­semble avec des couplets assez calmes et des refrains plus éner­giques. Mais Hattari arrive à rendre chaque morceau unique par des varia­tions inédites et des ajouts plus ou moins discrets qui apportent du peps et de l’ori­gi­na­lité dans ses compo­si­tions. Celui que l’on surnomme le Repor­ter Mélo­mane, et qui offi­cie depuis des années chez nos confrères du Blue­berry Times, a indiqué qu’il souhai­tait saisir l’op­por­tu­nité très « Rock ‘n’ Roll » de partir en tour­née sur GrandLine, en mettant sa carrière de jour­na­liste entre paren­thèses.

L’autre grand succès du moment, c’est le second TD de Milari, inti­tulé « Meat­balls ». Avec un total de 80,000 exem­plaires écou­lés en deux semaines d’ex­ploi­ta­tion sur GrandLine, on peut déjà parler d’un démar­rage en fanfare pour le deuxième opus du groupe, très attendu par une commu­nauté de fans toujours plus impor­tante. Après avoir vogué entre pop, rock et acous­tique pour son premier TD l’an­née dernière, la jeune forma­tion origi­naire d’East Blue nous revient ici avec un son plus éner­gique et des thèmes plus sombres. Beau­coup plus rock, beau­coup plus pêchu, le titre phare « Bitch » nous donne l’im­pres­sion d’as­sis­ter à une explo­sion lorsque Dirty K, le chan­teur, entonne le refrain. Comme à son habi­tude main­te­nant, le groupe n’aura pas manqué de créer la polé­mique lors du point presse accom­pa­gnant la sortie du TD en trai­tant Rocky Hattari de « tocard », ajou­tant pour faire bonne mesure « On n’est pas arro­gants. On pense juste qu’on est le meilleur groupe du monde ». Les fans appré­cie­ront! Milari devrait être présent au festi­val de Stok­key en octobre prochain.

Enfin, Maria Napole conti­nue de marquer les esprits et d’en­chan­ter les mélo­manes grâce à sa voix magis­trale. « Dancing of Breams and Plaices »  se classe direc­te­ment en troi­sième posi­tion des ventes, avec 25,000 TDs écou­lés en première semaine. La Diva se produira le 29 septembre prochain au Sabaody Dome de l’ar­chi­pel Sabaody pour une repré­sen­ta­tion unique.

Le label Sancrin Records annonce par ailleurs la sortie prochaine du TD de l’en­re­gis­tre­ment Live du dernier concert désor­mais mythique du Soul King Brook au Sabaody Dome en août dernier. Dispo­nible en édition limi­tée et vendu comme un objet de collec­tion, nul doute que les fans du légen­daire Soul King, encore très nombreux malgré la polé­mique, se préci­pi­te­ront dans les points de vente. Le TD contien­dra surtout le titre inédit « For the New World », que Brook n’aura fina­le­ment inter­prété qu’une seule fois, avant de dispa­raître proba­ble­ment à tout jamais de la scène. En bonus, l’édi­teur précise qu’il lais­sera l’en­re­gis­tre­ment inté­gral de l’in­ter­rup­tion du concert par les offi­ciers de la Marine. « Quoi que l’on pense de Brook, il aura marqué toute une géné­ra­tion, et nous souhai­tons rendre ici une expé­rience aussi authen­tique que possible de cet événe­ment histo­rique » décla­rera Sancrin. L’an­cien mana­ger du Soul King ajou­tera ne pas craindre les critiques d’un grand public encore choqué par les révé­la­tions sur le passé de pirate de la Star déchue. Sortie prévue début octobre.

 

Après des études de communication, Sophie Nerb décide d'assumer sa passion pour le théâtre et son amour pour son idole Johan Blueford en mettant sa plume au service de l'actualité artistique et people. Elle collabore avec le GrandLine Times depuis janvier 1518.

Egalement dans Art & Culture

Aller en Haut