Sora - GrandLine TImes

Sora le Guerrier des Mers, un phénomène à part

25 vues
Lecture : 4 min

Sora le Guerrier des Mers s’apprête à fêter ses 37 ans d’existence, tandis que le 76ème album relié des aventures du super-héros de la Marine sera disponible dès demain dans toutes les librairies de GrandLine. L’occasion pour nous de revenir sur un phénomène à part dont la popularité n’est pas prête de s’essouffler.

« Maléfique Germa 66 ! Au nom de la Justice, je vous arrêterai ! ». Qui n’a jamais lu ou entendu cette phrase si célèbre ? L’histoire et le personnage de Sora, ce super soldat de la Marine luttant sans répit contre la sinistre armée du Germa 66, a aujourd’hui largement dépassé le simple phénomène jeunesse pour devenir, incontestablement, une icône intergénérationnelle.
Les deux premières pages des aventures de Sora paraissent pour la première fois en décembre 1487 dans le World Economic Journal (W.E.J) et ce dans une indifférence assez généralisée. L’idée de publier une bande-dessinée au sein d’un journal réputé pour son sérieux étonne le lectorat de l’époque. Presque quarante après, les choses ont bien changé…

Un succès jamais démenti
Voilà des décennies que la popularité de Sora se maintient. Si les albums de la bande dessinée connaissent un succès inégal sur les Quatre Océans, force est de constater que le courageux soldat de la Marine demeure l’un des héros les plus populaires de GrandLine, où chaque album se vend en moyenne à 1,5 millions d’exemplaires. Ce sont les valeurs de courage, d’abnégation et de justice qui fédèrent désormais les enfants comme leurs parents. Les Hautes Autorités n’hésitent pas, depuis, à s’appuyer sur la notoriété du personnage de Sora pour attirer des recrues toujours plus nombreuses afin de rejoindre les rangs de la Marine.

Il est à noter, à ce sujet, qu’une partie non-négligeable de la génération actuelle des officiers et hauts-gradés de la Marine admet ouvertement avoir été influencée par la lecture des aventures du Guerrier des Mers. Ce dernier est au moins aussi connu (et presqu’aussi respecté !) que le Vice-Amiral Garp, dont beaucoup reconnaissent une partie de l’inspiration du personnage. De même, comment ne pas lier la mouette iconique accompagnant Sora dans ses aventures avec l’ancien Amiral en Chef de la Marine, Sengoku ‘Le Bouddha’, qui avait lui aussi fait de cet animal son emblème ?

Sora le Guerrier des Mers s’apprête donc à fêter ses 37 ans. 37 années de publication qui auront indiscutablement – pardon à nos confrères du W.E.J – permis à ce journal d’atteindre la popularité qui est aujourd’hui la sienne. C’est son président, le célèbre et sulfureux « Big News » Morgans, qui doit célébrer !

Originaire du royaume d'Elegia, fils d'un père compositeur et d'une mère chorégraphe, Freddie Taddeï se destine très tôt a une carrière musicale. Etudiant sur l'île Tongari lors la destruction d'Elegia par les pirates du Roux, il connaît suite à cette tragédie une période d'errance et de doute.
L'écriture va lui servir de thérapie et lui permettre de faire le deuil de sa famille. Il entreprend alors des études de lettres et entre en tant que pigiste au GrandLine Times en 1521.
Il est aujourd'hui en charge des pages Culture du journal.