Rocky Hattari, Number One Baby!!

22 vues
Lecture : 5 min

L’actualité musicale, particulièrement riche en cette rentrée, voit l’arrivée de nouvelles têtes. Depuis le départ très médiatisé du Soul King Brook de la scène internationale, la place de Numéro 1 est vacante et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça pousse au portillon!

Rocky Hattari continue sur sa lancée, et son titre « Peace & Love » est LE gros carton de cette rentrée. Oh yeah, baby! Le TD vient de passer la barre des 200,000 exemplaires vendus depuis la mi-août, ce qui le classe tout simplement en première position des ventes. Dans un style toujours aussi déjanté, on se laisse rapidement embarquer dans l’univers du chanteur avec l’envie frénétique de secouer la tête. L’autre gros tube de ce TD, « Treasure Battle », donne le ton global de l’ensemble avec des couplets assez calmes et des refrains plus énergiques. Mais Hattari arrive à rendre chaque morceau unique par des variations inédites et des ajouts plus ou moins discrets qui apportent du peps et de l’originalité dans ses compositions. Celui que l’on surnomme le Reporter Mélomane, et qui officie depuis des années chez nos confrères du Blueberry Times, a indiqué qu’il souhaitait saisir l’opportunité très « Rock n Roll » de partir en tournée sur GrandLine, en mettant sa carrière de journaliste entre parenthèses.

L’autre grand succès du moment, c’est le second TD de Milari, intitulé « Meatballs ». Avec un total de 80,000 exemplaires écoulés en deux semaines d’exploitation sur GrandLine, on peut déjà parler d’un démarrage en fanfare pour le deuxième opus du groupe, très attendu par une communauté de fans toujours plus importante. Après avoir vogué entre pop, rock et acoustique pour son premier TD l’année dernière, la jeune formation originaire d’East Blue nous revient ici avec un son plus énergique et des thèmes plus sombres. Beaucoup plus rock, beaucoup plus pêchu, le titre phare « Bitch » nous donne l’impression d’assister à une explosion lorsque Dirty K, le chanteur, entonne le refrain. Comme à son habitude maintenant, le groupe n’aura pas manqué de créer la polémique lors du point presse accompagnant la sortie du TD en traitant Rocky Hattari de « tocard », ajoutant pour faire bonne mesure « On est pas arrogants. On pense juste qu’on est le meilleur groupe du monde ». Les fans apprécieront! Milari devrait être présent au festival de Stokkey en octobre prochain.

Enfin, Maria Napole continue de marquer les esprits et d’enchanter les mélomanes grâce à sa voix magistrale. « Dancing of Breams and Plaices » se classe directement en troisième position des ventes, avec 25,000 TDs écoulés en première semaine. La Diva se produira le 28 septembre prochain au Sabaody Dome de l’archipel Shabondy pour une représentation unique.

Le label Sancrin Record annonce par ailleurs la sortie prochaine du TD de l’enregistrement Live du dernier concert désormais mythique du Soul King Brook au Sabaody Dome en août dernier. Disponible en édition limitée et vendu comme un objet de collection, nul doute que les fans du légendaire Soul King, encore très nombreux malgré la polémique, se précipiteront dans les points de vente. Le TD contiendra surtout le titre inédit « For the New World », que Brook n’aura finalement interprété qu’une seule fois, avant de disparaitre probablement à tout jamais de la scène. En bonus, l’éditeur précise qu’il laissera l’enregistrement intégral de l’interruption du concert par les officiers de la Marine. « Quoi que l’on pense de Brook, il aura marqué toute une génération, et nous souhaitons rendre ici une expérience aussi authentique que possible de cet évènement historique » déclarera Sancrin. L’ancien manager du Soul King ajoutera ne pas craindre les critiques d’un grand public encore choqué par les révélations sur le passé de pirate de la Star déchue. Sortie prévue début octobre.

Originaire du royaume d'Elegia, fils d'un père compositeur et d'une mère chorégraphe, Freddie Taddeï se destine très tôt a une carrière musicale. Etudiant sur l'île Tongari lors la destruction d'Elegia par les pirates du Roux, il connaît suite à cette tragédie une période d'errance et de doute.
L'écriture va lui servir de thérapie et lui permettre de faire le deuil de sa famille. Il entreprend alors des études de lettres et entre en tant que pigiste au GrandLine Times en 1521.
Il est aujourd'hui en charge des pages Culture du journal.