Première source d'informations sur GrandLine et les quatre Océans

Luffy au chapeau de paille est vivant !

Dans Actualité Par

L’homme que l’on croyait avoir péri après la grande Guerre du Sommet il y a deux ans a été iden­ti­fié hier sur l’ar­chi­pel Sabaody. Son équi­page, égale­ment présent sur place, est supposé avoir rejoint le pirate dans sa fuite.

Monkey D. Luffy – un nom que l’on avait presque complè­te­ment oublié. Le pirate au passif tris­te­ment mémo­rable, frère adop­tif du défunt pirate Port­gas D. Ace et fils du leader des Révo­lu­tion­naires Dragon, a fait une appa­ri­tion remarquée hier sur l’ar­chi­pel Sabaody, prenant les offi­ciers de la Marine basés sur l’ar­chi­pel au dépourvu. Cette appa­ri­tion est une surprise totale, à plus forte raison car l’homme au chapeau de paille était supposé décédé depuis la fin de la Guerre du Sommet.

Wanted_Mugiwara

Naïveté de la part du Gouver­ne­ment Mondial ?

Même si aucune preuve de la mort du pirate n’a jamais été appor­tée, c’est sa dispa­ri­tion aussi soudaine que prolon­gée qui avait fini par faire pencher les auto­ri­tés pour cette hypo­thèse (hypo­thèse pour­tant vali­dée à l’époque par le Cipher Pol). Celle-ci est donc aujourd’­hui très offi­ciel­le­ment inva­li­dée, comme en témoigne la dizaine d’of­fi­ciers bles­sés lors de la tenta­tive de capture de l’un des plus impor­tants crimi­nels de cette décen­nie. Rappe­lons que Monkey D. Luffy est le frère d’adop­tion du défunt Port­gas D. Ace, le petit fils de l’ex Vice-Amiral Garp et le fils du sinistre Dragon, le chef de file des Révo­lu­tion­naires.

L’in­ci­dent ne s’ar­rête pas là puisque la présence de plusieurs membres de l’équi­page du pirate au chapeau de paille a égale­ment été confir­mée. Ainsi, le Chas­seur de Pirates Roro­noa Zoro ou Sanji La Jambe Noire, prin­ci­paux alliés du Chapeau de Paille, se sont joint à leur capi­taine dans leur lutte sanglante contre les offi­ciers de la Marine. Et comme si tout ceci ne suffi­sait pas, la vedette inter­na­tio­nale de la chan­son Soul King Brook a lui aussi révélé hier son appar­te­nance à l’équi­page, en plein concert sur l’ar­chi­pel et à la stupé­fac­tion géné­rale, avant de prendre la fuite.

Plus inquié­tant en revanche sont les infor­ma­tions, en prove­nance une nouvelle fois du mysté­rieux Corbeau (qui déclare se nommer ‘Absa’, NDLR), et que le GrandLine Times livre ici en exclu­si­vité – même s’il admet n’avoir pu les véri­fier que partiel­le­ment. Notre infor­ma­teur inconnu mais visi­ble­ment fort bien rensei­gné nous aura donc confié la présence sur l’Ar­chi­pel du Sombre Seigneur Silvers Rayleigh! Comme il y a deux ans lors de la célèbre affaire de la Cloche Ox, il aurait apporté une aide cruciale à Monkey D. Luffy – à tel point qu’il est possible de légi­ti­me­ment s’in­ter­ro­ger aujourd’­hui sur les inten­tions de l’an­cien bas droit de Gold Roger et sur sa possible allé­geance à la cause Révo­lu­tion­naire. Le Gouver­ne­ment a par ailleurs réac­tivé et actua­lisé la prime du Chapeau de Paille, celle-ci s’éle­vant désor­mais au montant surréa­liste de 400,000,000.

La Quar­tier Géné­ral en état d’alerte perma­nent

Ce n’est donc pas seule­ment au retour de Monkey D. Luffy que doivent aujourd’­hui faire face les hommes de l’Ami­ral en Chef Saka­zuki, mais bel et bien de l’en­semble de l’équi­page au Chapeau de Paille. Une nouvelle parti­cu­liè­re­ment mal venue pour les Auto­ri­tés qui s’avouent elles-mêmes débor­dées entre d’un côté la montée en puis­sance de la nouvelle géné­ra­tion de rookies et, de l’autre, l’ex­pan­sion­nisme impla­cable de celle dite de la Géné­ra­tion Terrible. Le Quar­tier Géné­ral s’est déclaré ce matin « inquiet du retour d’un groupe de dange­reux crimi­nels » et s’es­time désor­mais « en état d’alerte perma­nent ».

À l’heure où nous écri­vons ces lignes, une réac­tua­li­sa­tion des avis de recherche de l’en­semble de l’équi­page serait en cours d’éla­bo­ra­tion.

Natif de Water7, Edgar Kent passe son Certificat d'Etude à l'âge de 15 ans, avant de s’inscrire à la Faculté de droit et de sciences politiques de St.Poplar qu'il quitte 3 ans plus tard, un double diplôme en poche. Il effectue en 1514 son service militaire pendant six mois dans le Nouveau Monde, et rejoindra à l'occasion les rangs des rédacteurs de l'Agence Mondiale de Presse (AMP). Il restera membre de l'AMP et continuera à voyager sous protection militaire jusqu'en 1520, date à laquelle il retourne dans le domaine de la presse civile. Il intègre le GrandLine Times et en devient, à tout juste 35 ans, le rédacteur en chef.

Egalement dans Actualité

Aller en Haut